Votre transpiration vous gêne?

 

    C’est un sujet que peu de gens trouvent glamour, mais qui touche aussi beaucoup plus de gens qu’on le croirait. On parle d’environ 5% de la population générale aux Etats-Unis. Parmi eux, seulement la moitié consultent un professionnel de la santé pour un plan de traitement, ne réalisant probablement pas qu’il existe des solutions pour ce problème gênant*. La transpiration excessive, aussi appelée hyperhidrose, est causée par une trop forte activité des glandes sudoripares des pieds (et/ou des mains). Or, le problème vient de la peau, et non pas uniquement de l’environnement dans lequel se trouve nos pieds. Certains matériaux ont simplement tendance à accumuler davantage l’humidité plutôt qu’à l’évacuer.

 

Pour ce qui est de la mauvaise odeur, appelée bromhidrose, elle est causée par la présence de bactéries à la surface de notre peau. Ces bactéries préfèrent les milieux humides et chauds pour se développer, ce qui fait que les personnes qui transpirent beaucoup ont davantage tendance à les développer. En diminuant la transpiration, on diminue donc par le fait même la mauvaise odeur.

 

Ne vous inquiétez pas, il existe des traitements simples et efficaces pour ce problème. Vous pourrez ainsi enlever vos souliers sans avoir à courir à la piscine lors de votre prochain BBQ.

 

Tout d’abord, une bonne hygiène des pieds est essentielle. Il faut laver les pieds chaque jour avec un savon antibactérien et bien les assécher après la douche. On peut utiliser un tampon d’alcool entre ses orteils pour bien assécher cet endroit souvent responsable de la moiteur.

Les chaussettes 100% coton sont aussi à éviter puisqu’ils absorbent toute l’humidité mais ne sèchent pas. Il est aussi pertinent de changer nos chaussettes durant la journée pour les garder secs.


Mais si vous lisez cet article, vous étiez probablement déjà au courant.

 

 

 

Traitements maison

 

Voici donc deux petits trucs maison qui valent la peine d’être essayés avant d’entamer vos démarches auprès d’un podiatre:

 

  • Trempette asséchante

Il est possible de faire tremper ses pieds dans une solution de thé noir pour combattre la transpiration. C'est un truc économique et qui fonctionne bien lorsqu'il est fait régulièrement. La recette est la suivante :

 

  1. Infusez 5 sachets de thé noir dans un litre d’eau bouillante pendant au moins 15 minutes

  2. Laissez refroidir la solution jusqu’à ce qu’elle soit tiède

  3. Trempez les pieds dans la solution durant 30 minutes chaque jour pour une semaine

 

L’acide tannique contenu dans le thé agit comme antibactérien et aide à réduire le nombre de glandes sudoripares. En plus, qui n’a jamais eu envie d’avoir un doux parfum de Oolong sur les orteils?

 

  • Anti-sudorifique  en baton 

 

L’ingrédient actif des anti-sudorifiques typiques est le chlorhydrate d’aluminium. Celui-ci agit directement au niveau des glandes et fonctionne de la même façon sous les aisselles que sous les pieds. Vous pouvez donc vous en procurer un en pharmacie et le réserver pour vos pieds.

Nous vous recommandons chaleureusement de l’indiquer avec un crayon feutre. On ne sait jamais…

 

Traitements podiatriques

 

Si toutes ces mesures n’ont pas fonctionné et que vous avez toujours l’impression de nager debout, votre podiatre est en mesure de vous proposer des traitements médicamenteux sous forme de gel ou de crème magistrale. Ceux-ci contiennent une plus grande concentration de chlorure d’aluminium, un agent qui bouche les glandes sudoripares. Pour ceux que l’aluminium inquiète, soyez rassurés : le lien entre les sels d’aluminium et l’Alzheimer est un mythe**. 

 

Nous proposons également un traitement au formaldéhyde qui est d’une grande efficacité à court et long terme. Dans les rares cas où ces traitements sont inefficaces, il pourra aussi vous référer au spécialiste approprié. On parlera alors d’injection de Botox©, une méthode pouvant offrir un soulagement durant 3 à 9 mois, ou encore de sympathectomie, une chirurgie visant à interrompre les nerfs responsables de la transpiration.

 

Il est important de noter que la transpiration excessive peut être secondaire à un problème de santé, comme entre autres l’hyperthyroïdie, la ménopause, la diabète de type II, la prise de certains médicaments et la maladie de Hodgkin.  

 

Si vous croyez qu'un traitement podiatrique pourrait vous être utile, n'hésitez pas à prendre rendez-vous dès aujourd'hui et assurez-vous de passer un été au sec sous le soleil. 

 

 

* : http://www.sweathelp.org/sweatsolutions-newsletter/news-blog/372-new-research-hyperhidrosis-more-common-severe-and-socially-crippling-than-scientists-realized.html

 

** : http://www.sweathelp.org/hyperhidrosis-treatments/antiperspirants/connection-to-alzheimers.html 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

BLOG & ASTUCES SANTÉ

Articles semblables
Please reload

Delson
66 route 132, suite 220
Delson, Québec
450-845-7433 (PIED)
Contactez-nous par courriel au: cplpdelson@gmail.com
  • Instagram Clinique_Lampron_Perron
  • Facebook Social Icon
Ordre des podiatres du Québec

© 2016 Clinique Podiatrique Lampron-Perron.

Conception Web par Vincent Richer

Montréal
1559 rue Bélanger
Montréal, Québec
514-508-7433 (PIED)

Clinique Podiatrique Lampron-Perron | Montréal et Delson